Manifestation FFMC42 à Montbrison, vue par le Progres

Le départ de la manifestation avenue Charles-de-Gaulle. Photo Jonathan BREUIL

Samedi matin, la FFMC 42 (Fédération française des motards en colère) a réussi son pari. La mobilisation contre l’instauration de la limitation à 80km/heure a su rassembler la communauté des motards.

« Nous ne baisserons pas les bras! Cette mesure est injuste, s’indigne Christophe Babonneau, coordinateur de la FFMC 42. Notre intention n’est pas de faire l’apologie de la vitesse. Nous aussi, nous sommes pour sauver des vies. Mais, il faut lutter contre tous les facteurs de risque : alcool, stupéfiant, route mal entretenue, etc. Oui à la sécurité routière, non à la sécurité rentière ! »

Les manifestants avant le départ. Photo Jonathan BREUIL

La FFMC 42 revendique une application de la mesure avec plus de discernement en identifiant au préalable les routes les plus accidentogènes. « Pourquoi ne pas laisser cette compétence au département » s’interroge Christophe Babonneau qui s’inquiète de la multiplication probable des comportements dangereux (énervement, dépassement risqué, etc).

Après avoir attiré l’attention du public dans les rues de Montbrison et de Sury-le-Comtal, les motards ont été reçu en fin de matinée par le sous-préfet de Montbrison.

 

Ce contenu a été publié dans Actualités, Manif. FFMC42. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.