Tuer à moindre cout – pour Sandra et Nicolas, Meme tarif ..!!!

L’an dernier, la FFMC de la Loire a manifesté son soutien aux familles de Sandra et Nicolas en participant à la marche blanche organisée à Saint Galmier.

Aujourd’hui, le tribunal correctionnel de Saint Etienne a rendu son jugement à l’encontre du responsable de la mort de Nicolas:

Quinze mois de prison avec sursis, suspension de permis durant un an, amende de 200 euros.

Je ne peux m’empêcher de comparer ce verdict avec les peines encourues pour ce qu’on appelle un délit de grande vitesse, par exemple sur une autoroute déserte:

Il s’agit d’une contravention de 5ème classe pouvant entraîner:

  • le retrait de 6 points de permis,
  • une amende de 1500€
  • lors du contrôle, une rétention de permis immédiate par les forces de l’ordre pendant 72h
  • une suspension de permis pouvant durer jusqu’à 3 ans,
  • une obligation d’effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière
  • une immobilisation immédiate du véhicule d’une durée maximale de 7 jours dès la 1ère infraction,
  • une confiscation du véhicule.

Il ne s’agit pas bien sûr de faire l’apologie de la vitesse excessive, mais la comparaison entre les conclusions que l’on tire entre un comportement qui a entraîné la mort d’une personne et une attitude potentiellement risquée pourrait laisser croire qu’il y aurait 2 types de justiciables…

Un tel jugement n’est pas de nature à apaiser la douleur de la famille de Nicolas.

Michel – Coordinateur FFMC42

Ce contenu a été publié dans Actualités, Dossiers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.